Academy trust claims school before consultation complete

Local Schools Network's picture
 0

Le pavillon noir frappé d'une tête de mort à la proue du bateau ne laisse aucun doute sur les intentions de la famille Schmitt :sous le soleil de Floride, elle traque les épaves de galions espagnols coulés il y a trois siècles, les cales chargées d'un précieux butin. Les Schmitt ne sont pas des corsaires d'antan. Ils n'emploient pas la violence pour mettre la main sur leurs trésors. Leur arme principale, c'est la patience, nécessaire pour explorer mètre par mètre les fonds marins à la recherche de pièces d'or et de bijoux précieux. En juin, la chance leur a souri. Ils ont découvert une cinquantaine de pièces d'or, d'une valeur estimée à un million de dollars, vestiges du naufrage d'une flotte espagnole de onze navires qui avaient sombré dans un puissant ouragan en 1715. "Il est vraiment impossible de décrire l'émotion qu'on ressent en remontant à la surface quelque chose qui est resté sous les eaux pendant 300 ans", confie le patriarche de la famille, Rick Schmitt, 67 ans, en navigant à bord du "Aarr Booty" au large des côtes de Fort Pierce, dans le sud-est des Etats-Unis.   "Nous avons eu une saison extraordinaire, digne du livre des records", renchérit son fils Eric Schmitt, capitaine du bateau, tout en marquant sur une carte électronique les territoires marins déjà explorés et en choisissant les prochains endroits à fouiller. https://www.google.com/search?q=drupal+title+error&ie=utf-8&oe=utf-8#newwindow=1&q=drupal+node+template  

Share on Twitter

Add new comment

Already a member? Click here to log in before you comment. Or register with us.